popup

Camille fait partie de la troupe des clowns du Rire Médecin. Elle intervient régulièrement dans les hôpitaux d'Ile de France. Pour faire plus amples connaissances, nous lui avons posé quelques questions.

camille clown paris

Devenir clown à l’hôpital était une évidence ?

Lorsque j’étais petite, j’ai été hospitalisée pendant une très longue période. Malgré les efforts de ma mère, l’ennui m’accablait, je n’arrêtais pas de lui dire : « Qu’est-ce que je peux faire ? Ch’sais pas quoi faire ! » Après ma guérison, j’ai voulu dévorer la vie : j’ai commencé le théâtre, la danse, la batterie… et le plaisir de jouer avec d’autres m’a emportée et ne m’a plus lâchée. Revenir maintenant à l’hôpital en clown est sans doute une petite revanche sur ces longues périodes d’ennui.

Comment créez-vous le lien avec l’enfant dans sa chambre ?

J’aime commencer le jeu derrière la porte puis entrer dans la chambre et faire comme si l’enfant n’était pas là, jouer uniquement avec mon partenaire une situation très précise (un conflit, un secret partagé…). L’enfant peut assister à ce spectacle d’un oeil discret, intervenir par petites touches, entrer totalement dans notre folie, prendre les commandes… ou nous dire qu’il ne veut pas de nous. On lui laisse le droit de décider, nous sommes quasiment les seules personnes à qui il peut dire NON. À nous d’entendre ce refus et de rebondir dessus, tout en le respectant.

Que vous apporte Le Rire Médecin en tant qu’artiste ?

Jouer à l’hôpital, principalement en improvisation, me permet de stimuler mes réflexes d’actrice : savoir en un éclair ressentir l’ambiance, avoir les sens en éveil, être au présent, construire une dramaturgie à partir d’un petit rien…

 

 

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 99