popup

En dehors du jeu clownesque auprès des enfants malades, les comédiens professionnels du Rire Médecin interviennent également auprès d'enfants victimes de maltraitances au sein de certaines unités d'accueil pédiatriques enfants en danger (UAPED).

unite accueil jeunes victimes clowns

 

Ces unités prennent en charge de façon pluridisciplinaire (pédiatre, infirmière, psychologue, assistante sociale, secrétaire) les enfants et adolescents victimes de maltraitance (psychique, physique et/ou sexuelle).

Fonctionnement de nos interventions auprès des enfants victimes de maltraitance

A leur arrivée dans ces services, les enfants sont souvent déstabilisés par l’épreuve qu'ils viennent de traverser. Dans cette unité, ils seront interrogés par la police, auscultés par des médecins et reçus par un psychologue.

Par leur présence, les comédiens permettent d'apaiser les enfants, d’adoucir le passage entre les différents interlocuteurs. Ils sont le lien, le « sas de décompression ». Parfois jusque dans la salle de soins pour faciliter le travail des soignants. Le jeu a cette fonction d’animer, de faire circuler les émotions, le rire, d’apaiser les tensions, de contribuer libérer la parole.

Les bénéficiaires indirects des interventions sont les infirmiers, les médecins, les psychologues, les personnes qui accompagnent l’enfant et les policiers ou gendarmes.

Déploiement de ce programme

  • Au CHU d'Orléans depuis fin 2018. Ce programme a été mis en place avec le soutien de La Bonne Etoile et de la Fondation de France
  • Au CHU de Nantes (Les Chabadas) depuis l'été 2021, financé par La Bonne Etoile et Sodebo

  • Au CHU d'Angers depuis janvier 2022, financé par Fonds de dotation Autosphère, au Fonds de dotation Angers Mécénat et de La Bonne Etoile

 

Témoignages

« Dans la maladie, par exemple le cancer, ce n’est la faute de personne. Dans la maltraitance il y a volontairement la faute d’une personne. Les enfants n’ont rien demandé, c’est un parent ou une personne extérieure qui lui fait mal. On intervient une fois que le mal est fait. A ce moment-là je peux aider les enfants. Pour moi, la consultation de maltraitance, c’est le stade ultime pour aider un enfant. [...] Les clowns m'apportent un autre regard sur l'enfant, et ce regard est celui de la vie »

Dr Barbara Tisseron, chef de service pédiatrique, responsable de l'unité UAJV-UMJ d'Orléans.

 

 

 

 Je souhaite soutenir l'action du Rire Médecin auprès des enfants victimes de maltraitance

 

 

 

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 99