popup

 

Jouer auprès des enfants hospitalisés dans les services pédiatriques ne s'improvise pas ! Tous nos clowns professionnels suivent assidûment les règles du jeu à l'hôpital.

Le code de déontologie

code deontologie rire medecinEn intégrant notre association, ils se sont engagés à respecter ses principes. Rédigé par et pour les clowns du Rire Médecin en 1995, ce code recense les fondements de leur métier et fixe un cadre à leurs interventions. « Formé aux métiers du spectacle et bénéficiant déjà d’une expérience dans ce domaine », le clown hospitalier est un professionnel, rémunéré et formé pour travailler à l’hôpital. Il s’engage à agir dans la durée et la régularité pour le mieux-être de l’enfant, de sa famille et de l’équipe soignante dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité ; il n’accepte ni commission ni pourboire.

Plus singulier, l’article 6 concerne « le secret professionnel qui couvre ce qui a été confié [au clown] mais aussi ce qu’il a vu, lu, entendu, constaté ou compris sur l’identité et l’état de santé des enfants ».

En effet, à la différence des autres intervenants extérieurs à l’hôpital, les clowns bénéficient de « transmissions » au cours desquelles les soignants leur indiquent avec précision l’état de santé physique et psychologique de chaque enfant, leur permettant un jeu personnalisé et adapté aux besoins et envies de chacun. En retour, l’équipe médicale attend des clowns un jeu « juste » et parfois des informations sur les réactions de l’enfant.

Artistes non thérapeutes mais liés par le secret médical, les clowns sont parfaitement intégrés dans la communauté de soins.

>> Lire le code de déontologie des clowns du Rire Médecin

 

Les fondamentaux du jeu à l'hôpital

Les clowns interviennent toujours en duo

Comme le veut la tradition clownesque, les comédiens du Rire Médecin jouent toujours à 2, formant des duos cocasses et contrastés. Cela leur permet de rester créatifs même dans les moments difficiles.

La régularité

Les clowns jouent 2 jours par semaine, et durant toute l'année, dans chacun des services où ils sont présents. Leurs interventions régulières rythment, tout au long de l'année, le quotidien des enfants, des familles et de l'équipe médicale. Ce principe de régularité est fondamental puisqu'il contribue à donner aux enfants des repères lors d'une hospitalisation de longue durée.

Les clowns proposent toujours un spectacle improvisé et personnalisé

Chansons, musique, tours de magie, les clowns arrivent avec leur personnage, leurs accessoires et leur sens de l'improvisation pour aller à la rencontre des enfants, des parents et des soignants dans tous les lieux clés de l'hôpital : chambres, couloirs, salles d'attente et de consultation, urgences.

Proposant bien plus que des spectacles, les clowns hospitaliers improvisent, pour chaque enfant qui le souhaite, une intervention personnalisée. Tout est possible : une chanson d'amour, un simple bonjour ou une véritable création théâtrale dont l'enfant sera l'acteur principal. Chaque intervention se fait dans le respect de l'enfant, de son état, de son humeur et de son rythme.

 

 

Une journée de clowns à l'hopital

Comment se déroule une journée à l'hôpital ? Découvrez les moments clé étape par étape...

2020
Buzz et Marilou arrivent à l'hôpital
09:30
Buzz et Mariloutre arrivent à l'hôpital

C’est l’heure de la transmission, moment d’échange avec les équipes soignantes permettant de prendre connaissance de l’état physique et moral des enfants.

C’est le moment de la préparation avant l’entrée en « scène » de Buzz et Mariloutre
10:00
C’est le moment de la préparation avant l’entrée en « scène » de Buzz et Mariloutre

Maquillage, habillage et échauffements sont de rigueur afin d’intégrer leur personnage clownesque.

Les clowns investissent le service pédiatrique
10:15
Les clowns investissent le service pédiatrique

Les clowns investissent le service pédiatrique. Musique et chants les annoncent. Trompette, ukulélé et ritournelle, voilà les clowns ! Nul ne peut les ignorer ! Des têtes d’enfants et d’adultes apparaissent dans l’encadrement des portes de chambre et soudain des sourires viennent éclairer ces visages souvent graves. Les yeux des petits comme ceux des grands sont rivés sur ces drôles de personnages bruyants, en costume, nez rouge et blouse blanche

Les clowns poursuivent leu jeu de chambre en chambre
11:45
Les clowns poursuivent le jeu de chambre en chambre

Les clowns continuent leur chemin au sein de l'hôpital et vont de chambre en chambre pour offrir à chaque enfant un spectacle improvisé et sur-mesure. Chansons, marionnettes à doigts, pas de danse avec quelques médecins et infirmières croisés dans les couloirs… La bonne humeur est bien là. Les voici maintenant évoluant dans le couloir des bébés. Le ton change, la musique se fait plus calme et le duo entame une berceuse.

Buzz et Marilou ont fini la tournée du matin
14:00
Buzz et Mariloutre ont fini la tournée du matin

Le déjeuner est l'occasion d'échanger avec le personnel soignant sur les petites choses remarquées pendant la tournée du matin : un enfant qui va mieux, un qui se referme sur lui-même…

Le périple des clowns reprend plus calmement
14:00
Le périple des clowns reprend plus calmement

Dans la salle d’attente des consultations, il s'agit de gommer l'anxiété qui se lit sur les visages. Selon la situation, Buzz et Mariloutre font un joyeux brouhaha ou chuchotent. Le reste de l’après-midi est partagé entre la recherche d’un chat invisible, une chasse au trésor et les fous rires des petits et des grands.

Fin de journée à l'hôpital
17:00
Fin de journée à l'hôpital

Buzz et Mariloutre doivent encore remplir le cahier des consignes pour le duo de clowns qui interviendra lors de la prochaine visite hebdomadaire. Il leur sera utile de savoir que, pour la première fois, le petit Paul est sorti de sa réserve au contact des clowns, que Johanna n’avait pas le moral, ou encore, que les bulles ont émerveillé Charlotte.

 

 

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 99