pop up

L’été enfin ! C’est ce qui se murmure avec soulagement chez la plupart d’entre nous. Pourtant, si l’air devient plus clément avec l’arrivée du soleil, il ne faut pas oublier que pour certains enfants, l’été est aussi synonyme de plus d’isolement. Je veux bien sûr parler des enfants hospitalisés, qui voient leurs camarades partir en vacances et le nombre d’animations diminuer drastiquement à l’hôpital.

journal-51C’est particulièrement vrai pour les enfants souffrant d’un cancer qui doivent subir leur chimiothérapie à cette période. C’est pourquoi Le Rire Médecin a entamé au début du mois son programme d’été « Jamais sans mes clowns ». Car il est essentiel de maintenir une présence régulière auprès des enfants, de leur famille et des soignants pour les aider à rompre l’isolement. Deborah, 12 ans, que nous avons eu le privilège d’interviewer en avril, connaît les clowns depuis sa petite enfance et témoigne avec enthousiasme de l’importance de leur présence régulière à ses côtés. Cette rencontre nous permet de vous souligner encore les apports essentiels des comédiens auprès des jeunes de son âge, pré-adolescents comme adolescents. Découvrez son témoignage et sa personnalité hors du commun dans les pages que nous lui consacrons ! Elle ne vous laissera pas indifférent.

Caroline Simonds

Directrice Fondatrice du Rire Médecin

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 80