popup toppopup body

LRM Logo Nbaseline

 

search-phone

Je fais un don

14 juin 2015

Si l’on nous demandait de nommer la maladie génétique la plus répandue au monde, il est peu probable que nous connaissions la bonne réponse. Il s’agit de la drépanocytose. Bien que méconnue, elle concernerait plus de 150 millions de personnes (malades et porteurs sains) et plus de 500 000 nouvelles naissances chaque année, dont 3000 en France. Cette maladie déforme et fragilise les globules rouges.  Circulant mal, ceux-ci bouchent les vaisseaux sanguins. Extrêmement douloureuse lors des crises, la drépanocytose touche particulièrement certaines populations de l’Outre-Mer, d’Afrique ou du Maghreb. Depuis la création du Rire Médecin, il ne se passe pas une seule journée de jeu sans que nous rencontrions des enfants et adolescents affectés par cette maladie. Notamment à Créteil, Colombes, Bondy et Marseille mais également à Trousseau, Robert Debré et Necker où est pratiquée la greffe de moelle, seule thérapie quand les complications menacent la vie des enfants. Zoom sur une maladie a priori invisible, dite « rare » en France, dont nous devons parler pour aider ceux qui en souffrent.

23 janvier 2015

De nombreux comédiens du Rire Médecin sont armés d'un solide bagage musical qui leur permet d'entrer en relation avec un enfant hospitalisé ou son entourage. Découvrez l'importance capitale de la musique et du chant au travers de ces témoignages.

3 octobre 2014

 Accidents de la circulation, brûlures et accidents domestiques, malformations congénitales, infections fulgurantes laissent parfois des traces définitives sur un visage, sur un corps. En plus de la douleur physique, l’enfant souffre de voir son image altérée. Ne craignant ni les tabous ni le ridicule, les clowns peuvent agir comme un baume et aider à la cicatrisation morale d’un enfant cruellement atteint dans sa chair.

3 octobre 2014

 

Que faire quand la maladie atteint aussi le moral de l’enfant hospitalisé ? La douleur est certes prise en compte avec sérieux depuis plusieurs années mais rien ne permet de mesurer le chagrin. Et si les clowns jouaient le rôle « d’antalgiques psychiques » ?

2 octobre 2014

 

En France, l’anorexie, dite mentale, touche entre 0.5 et 1% des adolescents, en particulier les filles entre 14 et 16 ans. Si cette maladie, caractérisée par le refus de s’alimenter et la perte excessive de poids, n’est pas nouvelle, les clowns du Rire Médecin y sont de plus en plus souvent confrontés, et ont vu l’âge des jeunes concernés diminuer d’année en année. Face à une pathologie si complexe, qui bouleverse tant la vie des familles, ils sont formés pour aider les adolescents à porter un autre regard sur eux-mêmes.

Je fais un don

Je m'abonne à la newsletter

facebook Twitter

instagram youtube

S'amuser à l'hôpital, c'est vital !

Le Rire Médecin est une association loi 1901, reconnue d'intérêt général et inscrite au répertoire national des associations sous le numéro W751100053.

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 80