pop up

Chaque année, des centaines d’enfants quittent leur famille et parcourent des milliers de kilomètres pour venir se faire soigner en France.A l’hôpital, ces enfants déracinés ont peut-être encore plus besoin des clowns. Plongez avec eux au-delà des frontières.

Chirurgie cardiaque, orthopédique, neurochirurgie, chirurgie réparatrice… sont autant de spécialités encore inaccessibles pour des milliers de personnes dans le monde. Un constat d’autant plus alarmant quand les pathologies en jeu touchent des enfants qui pourraient, en recevant les soins nécessaires, mener une vie normale. C’est pourquoi des associations en France organisent chaque année la prise en charge intégrale de centaines d’enfants, du départ de leur pays jusqu’au retour, en passant par l’hospitalisation, le suivi médical et l’accueil dans des familles volontaires.

Malgré ce parcours personnalisé, pour ces enfants, la peur du voyage, l’impossibilité de communiquer, le sentiment de solitude, l’incompréhension de quitter sa famille, l’appréhension de soins et l’angoisse d’un nouveau monde ajoutent à l’injustice de la maladie ou du handicap.

A l’hôpital, les facéties physiques des clowns constituent un vrai exutoire qui permet à ces enfants de s’ouvrir. Mais au-delà du jeu, primordial pour tenir l’inquiétude à distance, les comédiens du Rire Médecin disposent d’outils spécifiques pour communiquer avec eux. Ils sont notamment aguerris aux chants et mélodies du monde entier. Pierrette, alias Dr Basket, confirme combien la connaissance d’autres langues est précieuse : « A chaque fois que l’on dit un mot à quelqu’un dans sa langue, on sent une illumination. ».

13599 15

De plus, ils reçoivent régulièrement des formations de professionnels de l’ethnopsychiatrie pour développer une créativité tenant compte des codes culturels différents.

En avril dernier, Alice Rizzi, psychologue clinicienne, a ainsi abordé avec eux les liens entre cultures et soins. Ce type de formation permet d’apprendre que dans certaines sociétés traditionnelles africaines, le sang a une forte dimension symbolique et représente la force. Une prise de sang peut donc être vécue comme une fragilisation.

Ces connaissances encouragent les comédiens à adapter leur jeu aux enfants étrangers et les aident à ne pas commettre d’impairs. Savoir que dans certaines cultures, les démonstrations d’affection entre adultes et enfants sont très rares, leur permet par exemple d’apprécier la bonne distance physique à aborder.

Véritables agents de liaison entre les cultures, les clowns aident les enfants étrangers à apprivoiser leur nouvel environnement et mieux supporter leur séjour dans les hôpitaux français.

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 80