30 juillet 2018

Initiative personnelle des comédiens du Rire Médecin, Hors-Piste est un spectacle plein de finesse, de pudeur et de sensibilité qui témoigne du métier de clown à l’hôpital.

Le pitch de la pièce

Bruno, Margot, Stéphanie, Doriane et Vincent sont clowns. Des clowns un peu particuliers, car c’est à l’hôpital qu’ils exercent leur métier. Faire rire dans un milieu difficile, telle est leur force, tel est leur engagement !

Hors-piste est donc un spectacle choral, un patchwork de scènes de vie, tantôt cocasses et tantôt tragiques. Des histoires dans lesquelles l’on croisera des pères, des mères,

des médecins, des frères et des sœurs, des infirmières, des enfants, et bien sûr des clowns…

Un moment de théâtre simple et fort, servi par les qualités d’interprétation de cinq remarquables comédiens.

Distribution 

Mise en scène par Patrick Dordoigne

Interprété par :

  • Bruno Gare
  • Stéphanie Liesenfeld
  • Margot Mc Laughlin
  • Doriane Moretus
  • Vincent Pensuet

La bande-annonce

 

La presse en parle

Télérama :
Dans l'écriture de Patrick Dordoigne et Alain Gautré, une pudeur essentielle retient les personnages de verser dans le moindre manichéisme. [...] Le rire et l'engagement relèvent tous deux d'une maladie contagieuse.

Figaroscope :
Ces tranches de vie généreuses sont menées à un rythme enlevé et ponctuées de rires communicatifs.
Le billet devrait être rembourse par la Sécurité sociale !

Aujourd'hui en France :
Attention clowns géniaux, loin de tous les clichés du cirque de papa. [...]
Un spectacle d'une grande finesse, hilarant et bouleversant.

 

Si vous souhaitez organiser une représentation de la pièce, merci de contacter Temal productions.

 

>> Voir les prochaines représentations

 

 

6 avril 2017

En 2009, Le Rire Médecin et 4 autres associations de clowns hospitaliers – ont créé la fédération des associations de clowns hospitaliers.

logoFFACHDepuis une vingtaine d’années, le métier de clown hospitalier (aussi appelé clown en milieu de soins) prend un place de plus en plus importante au sein du milieu hospitalier : service de néonatologie et pédiatrie, cancérologie, gériatrie…). Ces comédiens sont formés à l’art clownesque, organisés et ils revendiquent la reconnaissance de leur profession.

Ce métier pose cependant de nombreuses questions en termes de liberté de jeu, de pression hospitalière et de financement. D’où la création d’une fédération des associations de clowns hospitaliers en 2009.

Les objectifs de la FFACH

Soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, la FFACH a pour objectifs de :

  • fournir à ses adhérents, un lieu de concertation sur la stratégie, le développement et un outil de défense et de promotion des qualités et de l’éthique du métier
  • valoriser les standards de pratique
  • mettre en place une structure représentative auprès des pouvoirs publics, des établissements de soins, des acteurs de la santé et du milieu artistique

Les membres fondateurs

Depuis 2012, d’autres les ont rejoints :

Puis en 2013 :

Et enfin 2016 :

 

Pour rejoindre la FFACH, les organisations doivent répondre à un certain nombre de critères notamment en termes de fonctionnement, d’intervention des clowns, des comédiens-clowns embauchés.

Fédération des Associations de Clowns Hospitaliers from Les Clowns Stéthoscopes on Vimeo.

21 mars 2017

Les chiffres-clé à retenir à propos du Rire Médecin.

Depuis 26 ans, Le Rire Médecin redonne aux enfants hospitalisés le pouvoir de jouer et de rire pour mieux faire face à la maladie. Intervenant dans 46 services pédiatriques, les 100 clowns professionnels de l’association offrent chaque année près de 80 000 spectacles personnalisés aux enfants, à leur famille et aux soignants.

infographie Le Rire Médecin

 

  • 26 ans d'existence
  • près de 100 comédiens-clowns 100 % professionnels, qui interviennent en duo
  • 2 jours par semaine dans les services pédiatriques
  • 80 000 visites aux enfants et à leur famille par an
  • 46 services pédiatriques
  • 15 hôpitaux en France, Ile de France, Tours, Orléans, Marseille, Nancy, Nantes et Angers
  • Des tas et des tas de sourires et rires d'enfants

 

Le Rire Médecin est une association Loi 1901, reconnue d'intérêt général et habilitée à recevoir des legs, des donations et des assurances-vie.

30 juillet 2014

En France, un enfant sur deux sera hospitalisé avant ses 15 ans.

Depuis plus de 25 ans, Le Rire Médecin redonne à ces enfants le pouvoir de jouer et de rire pour mieux faire face à la maladie. Intervenant dans 46 services pédiatriques, les 100 clowns professionnels de l'association offrent chaque année plus de 80 000 spectacles personnalisés aux enfants, à leur famille et aux soignants.

Télécharger le dossier lnstitutionnel

16 juillet 2014

Un jeu de mime, une berceuse, un rap démentiel... Avec les clowns, tout est possible et se joue dans l'instant auprès des enfants hospitalisés.

enfant malade nez rouge

Des moments de joie pour les enfants hospitalisés 

En France, un enfant sur deux est hospitalisé avant l'âge de 15 ans. Pour ces enfants et leurs parents, un séjour à l'hôpital ou même quelques heures aux urgences sont souvent synonymes d'angoisse, de solitude et de détresse. Qu'il s'agisse d'un petit bobo ou de pathologies très lourdes, Le Rire Médecin est présent pour tous les enfants malades ou hospitalisés.

Les comédiens clowns de notre association restaurent le monde de l'enfance dans l’hôpital. Les clowns rétablissent l'harmonie : un enfant rit, joue, fait des bêtises, taquine, crie... Sous l'œil complice de ses parents et de sa famille, un enfant hospitalisé, retrouve, au contact des clowns, son droit d'être un enfant avant d'être un malade.

Des moments de distraction pour accompagner les soins

A l’hôpital, tout est mis en œuvre pour atténuer la souffrance des enfants, notamment lors des soins douloureux tels que les ponctions lombaires, les sutures ou les dialyses. Dans ces cas-là, les équipes médicales peuvent compter sur les clowns du Rire Médecin, qui sont spécifiquement formés à l'accompagnement de soins douloureux.

Avec la complicité du personnel soignant, ils participent au combat contre la souffrance et l’anxiété, avec leurs armes à eux : le pouvoir du jeu et la force de l’imaginaire. Parfois, une berceuse, un tour de magie ou une pluie de bulles de savon peuvent suffire pour apaiser l’enfant et focaliser son attention sur autre chose.

 

>> Les fondamentaux du jeu à l'hôpital

>> Galerie photos de nos clowns

>> Une journée de jeu à l'hôpital

>> L'accompagnement de soins douloureux

 

25 mars 2014

Le Rire Médecin rêve d’un monde où, quelle que soit sa condition et la gravité de sa maladie, chaque enfant à l’hôpital trouvera toujours à ses côtés des alliés qui sauront restaurer chez lui l'insouciance de son âge, l’écouter, le comprendre, le faire rire et l’accompagner pour l’aider à passer au mieux le cap de l’hospitalisation et trouver en lui les ressources pour vaincre la maladie.

rire medecin valeurs

Nous n’avons pour autant pas une vision hégémonique du développement de ce métier. Le Rire Médecin ne peut, ni ne souhaite, assurer seul une présence dans tous les services pédiatriques de France. Cependant, notre volonté est que le plus grand nombre d’enfants hospitalisés et leur entourage (familles, proches et soignants), puissent bénéficier de rencontres personnalisées assurées par des clowns professionnels, intégrés dans la communauté de soins.

C’est dans cette perspective qu’a été créé l’Institut de Formation du Rire Médecin qui a accueilli sa première promotion en 2011. Depuis 21 ans, Caroline Simonds mûrissait ce projet avec espoir, portée par la même envie de transmettre qu’à ses débuts. Pour qu’un jour chaque enfant hospitalisé puisse bénéficier de la visite régulière de clowns professionnels, compétents et formés, cet Institut était une pierre nécessaire à l’édifice.

 

Les valeurs du Rire Médecin :

Respect - Formation - Professionnalisme - Innovation

 

 

17 août 2013

Découvrez le bilan simplifié.

Le mot du Président

clown-pink-comptes

Le Rire Médecin a fêté cette année ses 25 ans, l’action des comédiens-clowns à l’hôpital est plébiscitée par l’ensemble des enfants, parents et soignants que nous accompagnons. C’est une très belle réussite, dont les ressorts ont été la vision portée toutes ces années par Caroline Simonds, l’exigence professionnelle dans l’action et la formation des comédiens, la permanence de l’action, l’intégration au cœur du processus de soin en lien étroit avec les équipes soignantes. Devenue une association de taille importante, Le Rire Médecin a passé deux années difficiles qui ont nécessité en 2016 la prise de décisions de management et de réorganisation pour la stabiliser et la préparer à poursuivre longtemps encore sa si importante mission.
 
Le principal enjeu du Rire Médecin est, pour paraphraser le Professeur Dominique Valteau de Gustave Roussy, de continuer à faire aussi bien ! C’est à dire de poursuivre l’effort de formation, d’innovation et de continuité dans le service à l’hôpital. L’enjeu immédiatement suivant est celui de garantir la pérennité du financement de l’action à l’hôpital dans un contexte de grande sollicitation de la générosité du public et des entreprises, tout en réduisant au maximum la part de ressources utilisées pour obtenir ces financements. Ce qui nécessite de renforcer la notoriété et la compréhension de l’importance de l’action à l’hôpital, d’équilibrer nos sources de financement entre le public et les entreprises et enfin d’arbitrer sur l’emploi de nos ressources pour optimiser la contribution finale à l’action à l’hôpital. C’est le chantier que nous avons engagé cette année, qui donne des premiers résultats visibles et que nous allons poursuivre sur l’exercice prochain.
 
Un grand merci à tous ceux qui ont, depuis 25 ans et cette année encore, contribué à l’action du Rire Médecin par leur engagement, leur soutien, leur témoignage.
Merci à nos donateurs et à nos partenaires ;
Merci aux enfants et aux parents qui partagent leur témoignages ;
Merci aux comédiens et aux soignants qui agissent à l’hôpital ;
Merci aux permanents du siège et enfin
Merci aux bénévoles qui au siège ou dans les comités de soutien donnent de leur énergie et de leur enthousiasme pour faire rayonner le Rire Médecin dans les territoires.
 
Des raisons personnelles m’obligent à me mettre en retrait de l’ensemble de mes responsabilités. C’est avec regrets que je quitte mes fonctions de Président et d’Administrateur du Rire Médecin après tant d’années de joie et de bonheur partagé avec tous. En attendant la nomination d’un nouveau Président, Amelie Bigorgne, Vice-présidente, assure l’intérim.
 
Belle vie au Rire Médecin. 

Denis Devictor
Président du Rire Médecin

bilan simplifie 2016

 

 

17 août 2013

C’est l’histoire folle d’une jeune femme de 18 ans qui veut être médecin et se retrouve 40 ans plus tard à la tête de la plus grande association française de clowns hospitaliers. C’est l’histoire folle d’un projet né aux États-Unis, devenu aujourd’hui un rendez-vous essentiel pour des milliers d’enfants hospitalisés. C’est une histoire folle d’amour et d’humour, c’est l’histoire du Rire Médecin.

Dr Girafe au Clown Care Unit

1988-1994 : Les débuts

New York. Une jeune femme fait le clown à l'hôpital depuis quelques années chez les pionniers du Clown Care Unit. Mais pour elle, le lien avec les soignants n'est pas assez fort. Elle a une idée... 

En savoir plus

 

1995-2005 : Le développement

Le Rire Médecin convainc de plus en plus de grands subventionneurs,d'instances hospitalières et de médias de la qualité de son projet. Bientôt le grand public adhère à cette formidable aventure.

En savoir plus

 

2005-2014 : La reconnaissance

Depuis presque 10 ans, et notamment grâce à ses donateurs, l'association s'est imposée comme référence de l'intervention d'artistes professionnels auprès des enfants hospitalisés.

En savoir plus

 

 

17 août 2013

Alors qu’en France, 1 enfant sur 2 est hospitalisé avant l'âge de 15 ans, les clowns hospitaliers du Rire Médecin ont pour mission d’aider ces enfants et leurs parents à dépasser leur angoisse et leur solitude.


À un moment où l'enfant construit sa future personnalité d'adulte, la maladie et l'hospitalisation, même de courte durée, constituent une expérience cruciale. Selon que le séjour à l'hôpital de l'enfant aura été positif ou négatif, léger ou traumatisant, cette expérience va influencer significativement la suite de la vie de l'enfant et son attitude face aux problèmes, tant physiques que psychiques, qu'il rencontrera ultérieurement.

L'intuition qui a présidé au lancement du Rire Médecin était qu'en faisant s'exprimer l'enfant hospitalisé, en le faisant participer ludiquement, en l'impliquant dans une mini-aventure improvisée, en l'emmenant dans un monde imaginaire, le clown allait lui permettre de continuer d'exister et de se développer. 

Par le jeu, la stimulation de l'imaginaire, la mise en scène des émotions, la parodie des pouvoirs, les nez rouges du Rire Médecin permettent à l'enfant de rejoindre son monde, de s'y ressourcer.

Le pari est que, s'il n'est certainement pas un thérapeute, le clown à l'hôpital a des vertus thérapeutiques ; que s'il ne soigne pas, il pourrait bien être lui-même une sorte de remède, une pilule du bonheur ou, si l'on préfère, en reprenant la belle formule du grand psychiatre Stanislas Tomkiewiz, un « tuteur de résilience » pour les enfants malades.

L'« effet-clown » n'agit pas que sur l'enfant, il étend ses bienfaits sur l'ensemble de la communauté thérapeutique qui l'entoure dans les services pédiatriques : les parents, la famille, les proches mais aussi les médecins et l'équipe soignante qui découvrent ou redécouvrent que l'humour, le rêve et la fantaisie ont leur place à l'hôpital.

Caroline Simonds, Directrice Fondatrice du Rire Médecin

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 80