pop up

Elle communique avec eux, elle rit. Que c'est bon de voir notre fille heureuse.

Les parents de Laura

Découvrez le récit des parents de Laura qui ont tenu à adresser ce bouleversant témoignage à nos clowns.

Laura avait 7 ans quand elle a été hospitalisée en urgence et plongée dans le coma. Notre vie a basculé. Les jours ont passé et Laura restait immobile avec un regard vide, nous avions l'impression qu'elle ne pourrait plus communiquer. Elle devait tout réapprendre : à être propre, à remarcher, à parler, à manger seule.

Un après midi, 2 clowns sont arrivées dans la chambre de Laura. Je crois que nous avons souri pour la première fois. Les clowns ont commencé tout naturellement à chanter en prononçant le prénom de notre fille. Elles se sont mises à danser… et pour la première fois, les yeux de Laura ont bougé de gauche à droite. Enfin ils se passaient quelque chose. Elle réagissait. De jour en jour, Laura a progressé et les clowns ont été chaque semaine très présents. Laura est passée de la réanimation à la pédiatrie neurologique et les clowns ont suivi. Laura était à chaque fois émerveillée.

temoignage parent

Après plusieurs semaines, Laura a pu sortir de l'hôpital. Elle a des consultations régulières et dès qu’elle se rend à l'hôpital, elle regarde le planning pour savoir si les clowns sont présents. Elle communique avec eux, elle rit. Que c'est bon de voir notre fille heureuse !

Laura a voulu que je lui achète un nez de clown. Elle m'a dit : « Dès que je retourne à l'hôpital, je vais faire une farce aux clowns ! Ce sera moi le clown. » Mais chut ! C'est une surprise !
Laura a la photo des clowns dans sa chambre au-dessus de son bureau. Je l'entends quelque fois leur parler. Ca fait chaud au cœur !

Un grand merci les clowns pour tout cet accompagnement pour notre fille et nous-même. Bien des fois vous êtes arrivées dans la chambre alors que son papa et moi-même étions en larmes. Et votre chaleur, votre présence bienveillante, votre humour, votre énergie nous ont permis de remonter la pente avec notre enfant et également tout le soutien du personnel hospitalier.

Un grand merci pour tous les enfants malades. N'oubliez pas que vous êtes très importants dans la guérison et l'acceptation de la maladie.

Pour que d'autres enfants hospitalisés comme Laura retrouvent rires et sourires, soutenez Le Rire Médecin !

 

bouton don

Le Rire Médecin  -  64-70, rue de Crimée   -  75019 Paris  -  T +33 (0)1 44 84 40 80